Sélectionner une page

Fléau des temps modernes et mal vécue par notre société actuelle, il s’agit bien entendu de la cellulite.
Mais savez-vous en quoi consiste-t-elle exactement ?

La cellulite est un amas de graisse qui déforme le derme et lui donne un aspect de peau d’orange. Et ce n’est pas moins de 9 femmes sur 10 qui sont touchées par celle-ci à un moment de leur vie, qu’elles soient minces ou rondes, sportives ou non.

C’est bien connu, la cellulite se loge partout mais les hanches, les cuisses ainsi que les fesses restent les parties du corps où ces fameux capitons se logent le plus souvent.
Bien qu’elle pose essentiellement des problèmes esthétiques, la cellulite peut susciter une certaine gêne physique ou même des douleurs chez certaines personnes. Malheureusement, un régime drastique et des séances de sport intensives ne permettent pas tout le temps d’en venir à bout. N’existant aucun moyen de se débarrasser complètement de la cellulite, chez Bloomea, nous avons conçu la Tecar-Esthétique. Alliant efficacité et confort, ce soin technologique de dernière génération répond aux attentes d’une clientèle masculine et féminine et permet de travailler sur différentes cellulites.

D’ailleurs saviez-vous qu’il existe 3 types de cellulite ? Et bien les voici !

 

– La cellulite adipeuse

Ce type de cellulite est principalement dû à un déséquilibre entre la graisse intégrée et celle dépensée. De ce fait, cela provoque une accumulation de graisse dans le tissu adipeux, empêchant la circulation des toxines, qui, une fois bloquées, créent une inflammation. Outre la prédisposition génétique, c’est précisément cette même inflammation qui provoque une apparence bosselée et qui forme la peau d’orange.
Cette cellulite se situe très souvent au niveau du ventre, des cuisses, des genoux, des fesses et des hanches. Elle peut être causée par un corps en surpoids ou par un manque d’activité physique ne permettant pas au corps d’évacuer suffisamment la graisse ainsi que les toxines.

Mais comment reconnaître la cellulite adipeuse ?

On peut identifier ce type de cellulite à l’aspect de la peau. Celle-ci est gondolée en forme de vague et surtout, elle est non douloureuse lorsqu’on la pince.

 

Passons maintenant à un deuxième type de cellulite : la cellulite aqueuse.

 

– La cellulite aqueuse

Comme son nom l’indique, la cellulite aqueuse (aussi appelé d’infiltration) est liée à l’eau retenue dans les tissus. On parle donc de rétention d’eau, elle-même causée par une mauvaise circulation veineuse et lymphatique. Malheureusement, à partir du moment où la circulation du sang est mauvaise, personne n’est épargné. En effet, le drainage des tissus n’est plus assuré de façon optimale, cela favorisant donc l’aggravation de la rétention d’eau et donc des chances de développer de la cellulite aqueuse. La base du problème est donc que l’eau absorbée n’est pas correctement éliminée et donc lorsqu’elle s’accumule, provoque des gonflements.

La cellulite aqueuse se localise principalement dans les bras, les cuisses, les mollets et les chevilles, et contrairement à la cellulite adipeuse, elle est souple au touché.
Elle est, elle aussi, indolore mais elle s’accompagne de sensations qui peuvent être très inconfortables telles que la sensation de jambes lourdes ainsi que des gonflements.

De plus, il est conseillé d’éviter les sports faisant subir des coups de pression au corps tels que le tennis, l’aérobic ou encore le jogging mais aussi de manger sainement en favorisant les aliments riches en antioxydants stimulant la circulation et permettant de contrer la rétention d’eau.

La cellulite aqueuse est facilement reconnaissable. En effet, si vous souffrez de lourdeurs dans les jambes, de varices ou d’œdèmes au niveau des chevilles, cela est dû à une mauvaise circulation de sang accompagnée d’une rétention d’eau. La cellulite est donc visible sans même avoir à pincer la peau puisque celle-ci est flasque et/ou œdémateuse. Il n’y a d’ailleurs aucun rapport entre la cellulite aqueuse et le poids, puisqu’elle est aussi très présente chez les personnes de corpulence mince.

 

– La cellulite fibreuse

Voici le troisième et dernier type de cellulite : la cellulite fibreuse. Celle-ci est de loin la plus douloureuse et la plus compliquée à faire disparaître puisqu’elle est profondément incrustée dans les tissus. On la retrouve le plus souvent sur les cuisses, les fesses et les hanches. Liée au relâchement de la peau, elle est particulièrement présente chez les femmes adultes mais surtout chez les femmes ménopausées.

La cellulite fibreuse est donc le résultat d’un durcissement et d’un raccourcissement des fibres de collagène autours des cellules graisseuses.

Ce type de cellulite est reconnaissable grâce à sa couleur violacée mais aussi au toucher puisque celle-ci est dure et la peau, capitonnée.

 

 

Vous souffrez d’une de ces 3 cellulites dont les causes sont malheureusement nombreuses et vous avez tout essayé afin de la faire disparaître mais en vain ?

Le nouveau soin technologique Tecar-Esthétique est LA solution pour vous aider à venir à bout de votre cellulite quelle qu’elle soit.

 

Retrouvez ce soin de haute technologie chez votre experte de la beauté la plus proche de chez vous et retrouvez votre corps tant rêvé.