Sélectionner une page

La lumière est une source d’énergie indispensable dans la vie quotidienne.  Elle a des effets positifs tant sur le corps que sur l’esprit. Malheureusement, diverses raisons font que notre corps manque de lumière naturelle, notamment durant les périodes hivernales. Pour compenser ce manque de luminosité, il existe une solution naturelle et douce qu’on appelle la « luminothérapie ». Découvrez pourquoi cette méthode de médecine douce fait de plus en plus d’adeptes.

 

La lumière, source de vie reconnue depuis des millénaires

Les bienfaits de la lumière sont connus depuis des millénaires. Les peuples arabes et grecs sont les premiers à avoir reconnu les vertus lumineuses du soleil au point de lui attribuer des dénominations divines. « Apollon », « Hélios », « Rê », etc.  

Hippocrate, grand médecin grec des Ve – IVe siècles avant J.-C mentionnait déjà dans ses traités les nombreux bienfaits des rayons solaires pour soigner divers troubles médicaux sur certains de ses patients.

 

La luminothérapie, c’est quoi au juste ?

La luminothérapie, qu’on appelle aussi « photothérapie », est considérée comme de la médecine douce. Elle consiste en une exposition à une lumière artificielle (de lampe) qui reproduit les rayons du soleil. Cette source de lumière permet dans un premier temps de pallier un manque de luminosité mais aussi de soigner divers troubles.

 

Comment fonctionne la luminothérapie ?

Le corps a besoin de lumière naturelle pour rythmer son horloge biologique interne. En revanche, le corps peut être privé de cette lumière pour de nombreuses causes : le travail, les nuits longues en hiver, le décalage horaire, un manque d’exposition au soleil…

La luminothérapie remplace cette lumière naturelle en la mimant sur le corps et le visage. La lumière pénètre l’iris, ce qui provoque une réaction au niveau du cerveau et donc sur l’horloge biologique interne du corps, ce qui permet à l’organisme de concevoir une quantité d’hormones nécessaire pour être bien éveillé la journée et fatigué le soir pour dormir. Le cerveau sécrète la mélatonine le soir durant la nuit et la sérotonine est sécrétée pendant la journée.

 

Quels sont les 8 bienfaits de la luminothérapie ?

  • 1. La luminothérapie pour protéger ses yeux

De nombreuses études ont démontré l’importance de la lumière dans la vie de tous les jours. La « mal-illumination » peut avoir des effets néfastes sur la santé des yeux. La pupille grandit ou rétrécit en fonction de la luminosité, ainsi, si nous sommes constamment dans des endroits sombres, le mouvement « contraction et dilatation » de la pupille perd de son activité et s’adapte moins rapidement. Cette lenteur d’adaptation provoque une sensibilité des yeux et un éblouissement lors du passage de l’obscurité à une lumière vive.

  •  2. La luminothérapie pour éviter le coup de blues de l’hiver

Difficile de trouver la bonne humeur quand la grisaille pointe le bout de son nez et que la nuit tombe tôt. Lorsqu’on est trop souvent dans l’obscurité, l’organisme sécrète davantage de mélatonine (l’hormone du sommeil) au cours de la journée. Cette augmentation peut entraîner chez certaines personnes une dépression saisonnière. Des séances de luminothérapie permettent de reproduire les conditions de luminosité du soleil et donc ralentir le processus de sécrétion de la mélatonine durant la journée. Ce qui permet de retrouver de l’énergie et éviter les dépressions hivernales !

  • 3. La luminothérapie pour combattre une fatigue chronique ou une insomnie

Le tabac, l’alcool, le raccourcissement des journées en automne, le décalage horaire, le changement d’horaire, le changement de rythme les week-ends… ont une influence directe sur les troubles du sommeil et sur la fatigue chronique.

Ces facteurs contribuent au dérèglement de notre horloge biologique interne. Dans ce cas, la luminothérapie peut être d’une grande aide, car elle aide le corps à se resynchroniser, elle anticipe l’endormissement le soir et améliore la qualité du sommeil. 

  • 4. La luminothérapie pour augmenter ses performances physiques

La lumière influe sur la production d’hormones (la mélatonine et la sérotonine) responsables du sommeil et de l’éveil. Comme vu précédemment, elle permet de resynchroniser votre horloge biologique. Ainsi, elle facilite l’endormissement le soir et le réveil du matin. Une exposition à la lumière augmente la motivation, l’énergie et l’humeur… des indispensables pour pratiquer du sport dans de bonnes conditions.

  • 5. La luminothérapie pour lutter contre le stress

Le stress est une maladie des temps modernes qui touchent de nombreux Français. Certaines méthodes ont été divulguées pour en venir à bout, dont la technique de la luminothérapie.  Une séance de luminothérapie le matin permet de redonner à l’organisme l’énergie et la vitalité dont il a besoin pour affronter la journée.

  • 6. La luminothérapie pour booster la libido masculine et féminine

La lumière aurait un impact sur la libido des hommes et des femmes. Des études ont démontré qu’une exposition au soleil augmenterait le taux de testostérone chez l’homme. C’est ce qui explique le pic de fécondité au printemps et en été.

La luminothérapie augmente la production de sérotonine, l’hormone qui permet de gagner en forme physique. Le fait d’être détendu, en forme et libéré de tout stress ne peut être qu’une bonne chose pour stimuler son désir sexuel.

  • 7. La luminothérapie contre les imperfections cutanées et l’acné

Plus de 15 millions de personnes sont touchées par l’acné en France. La cause est principalement due à la bactérie Propionibactérium qui se prolifère à grand nombre et provoque des boutons sur le visage.

Les crèmes et huiles appliquées sur l’épiderme empêchent la peau de respirer et bouchent les pores, la peau a donc du mal à se régénérer naturellement.

La luminothérapie est une solution naturelle qui permet d’atténuer les boutons et les autres imperfections cutanées. La lumière diminue les inflammations liées aux boutons et tue les bactéries.

La cure Bloomea, appelée aussi la « Fontaine Bloomea », combine 3 technologies novatrices (luminothérapie, macro-exfoliation, modelage par micro-vibration) qui permet en plus d’agir contre les boutons, de laisser la peau lisse et douce, d’affiner son grain de peau et d’atténuer les taches pigmentées.

  • 8. La luminothérapie favorise la concentration

Un dérèglement de l’horloge biologique interne peut affecter la concentration, et entraîner une difficulté à mobiliser toute son énergie. Ce qui peut susciter des effets négatifs sur la productivité. A travers son action sur les hormones, la luminothérapie contribue à resynchroniser un rythme de travail et l’horloge biologique interne ce qui diminue considérablement le manque de concentration mais aussi les sautes d’humeur.

 

Existe-t-il des contre-indications ?

Oui, la luminothérapie est déconseillée aux personnes souffrant de problèmes oculaires (myopie, hypermétropie, cataracte, astigmatisme, amblyopie, presbytie…) et à celles qui sont très sensibles à la lumière.

Elle est également contre-indiquée aux personnes utilisant des médicaments ou ayant recours à des substances responsables des réactions photo sensibilisantes comme le sel de lithium, certaines huiles essentielles végétales (lavande, santal, cèdre, vanille…), les déodorants à base de triclosan, les plantes contenant du furocoumarines (les agrumes, la bergamote, le céleri, le citron vert…) 

Enfin, elle est aussi déconseillée aux personnes qui suivent un traitement antiépileptique. 

Pour éviter les risques de photo sensibilisation, veuillez bien lire la notice de votre médicament ou vous informer directement auprès d’un luminothérapeute qui saura vous conseiller.

 

A lire aussi :
« Belle peau : 10 conseils pour une peau éclatante »
« Comment atténuer les cicatrices d’acné ? »
Concours de l' "Esthéticienne de Demain" 2020Vous êtes esthéticiennes ?

PONDEZ au quizz de "l'Esthéticienne de Demain", et GAGNEZ 6 000 euros de lots !
(Une fontaine Bloomea + une offre exclusive Flexy)

Concours organisé par Bloomea, Flexy et les Nouvelles Esthétiques.

Répondre au quizz